top of page

Faïence

La céramique de type objet d'art fait également l'objet de traitements de restauration qui, toutefois en accord avec les principes déontologiques de la discipline, peuvent être moins visibles par un oeil non averti. Ces traitements redonnent une lisibilité à l'oeuvre.
Julie Thiaudiere
Julie Thiaudiere

press to zoom
Julie Thiaudiere
Julie Thiaudiere

press to zoom
Julie Thiaudiere
Julie Thiaudiere

press to zoom
1/2
Julie Thiaudiere
Julie Thiaudiere

press to zoom
Julie Thiaudiere
Julie Thiaudiere

press to zoom
1/1
Dé-restauration, comblement et retouche couleur d'un plat à barbe en faïence (2016). La restauration est dite « muséale »  car elle est visible de près, tout en redonnant une lisibilité à l’oeuvre. Atelier Candice Carpentier.
États avant et après traitement.
Julie Thiaudiere
Julie Thiaudiere

press to zoom
Julie Thiaudiere
Julie Thiaudiere

press to zoom
1/1
Julie Thiaudiere
Julie Thiaudiere

press to zoom
Julie Thiaudiere
Julie Thiaudiere

press to zoom
Julie Thiaudiere
Julie Thiaudiere

press to zoom
Julie Thiaudiere
Julie Thiaudiere

press to zoom
1/3
Dé-restauration, nettoyage, collage, comblement, retouche couleur d'un pot à pharmacie en faïence, marquage (2018). La restauration est dite « muséale » car elle est visible de près, tout en redonnant une lisibilité à l’oeuvre. Atelier Claire Gonnier.
États avant et après traitement.
Julie Thiaudiere
Julie Thiaudiere

press to zoom
Julie Thiaudiere
Julie Thiaudiere

press to zoom
Julie Thiaudiere
Julie Thiaudiere

press to zoom
1/2
Julie Thiaudiere
Julie Thiaudiere

press to zoom
Julie Thiaudiere
Julie Thiaudiere

press to zoom
1/1
Retouche couleur du comblement d'une assiette en faïence. La restauration est dite « muséale » car elle est visible de près, tout en redonnant une lisibilité à l’oeuvre : les motifs qui sont peints sont réalisés en reprenant les motifs originaux observés sur l’objet. Atelier de restauration du Musée International de la Céramique de Faenza.
États avant et après traitement.
Julie Thiaudiere
Julie Thiaudiere

Bol en faïence, avant restauration

press to zoom
Julie Thiaudiere
Julie Thiaudiere

Bol en faïence, avant restauration

press to zoom
Julie Thiaudiere
Julie Thiaudiere

Bol en faïence, avant restauration

press to zoom
1/2
Julie Thiaudiere
Julie Thiaudiere

Bol en faïence, pendant restauration, la lacune est comblée

press to zoom
Julie Thiaudiere
Julie Thiaudiere

Bol en faïence, pendant restauration, la lacune est comblée

press to zoom
1/1
Julie Thiaudiere
Julie Thiaudiere

Bol en faïence, après restauration, le comblement est teinté

press to zoom
Julie Thiaudiere
Julie Thiaudiere

Bol en faïence, pendant restauration, la lacune est comblée

press to zoom
Julie Thiaudiere
Julie Thiaudiere

Bol en faïence, après restauration, le comblement est teinté

press to zoom
1/2
Collage, comblement et retouche couleur de la lacune. Bol en faïence. restauration est dite « muséale » car elle est visible de près, tout en redonnant une lisibilité à l’oeuvre. Clientèle privée.
États avant, pendant et après traitement.
Julie Thiaudiere
Julie Thiaudiere

Cache-pot en faïence fine de Gien, état avant restauration

press to zoom
Julie Thiaudiere
Julie Thiaudiere

Cache-pot en faïence fine de Gien, état avant restauration

press to zoom
Julie Thiaudiere
Julie Thiaudiere

Cache-pot en faïence fine de Gien, état avant restauration

press to zoom
1/2

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/2
Cache-pot en faïence fine de Gien. État avant et après restauration : l'ancienne colle utilisée pour coller les fragments a jauni, les fêles et fissures étaient encrassées. L'objet a été dé-restauré, nettoyé, recollé, les petites lacunes ont été comblées et les comblements ont été teintés. restauration est dite « muséale » car elle est visible de près, tout en redonnant une lisibilité à l’oeuvre. Clientèle privée.
État avant et après traitement.
Julie Thiaudiere
Julie Thiaudiere

Ancien collage du pied, la colle a jauni.

press to zoom
Julie Thiaudiere
Julie Thiaudiere

Ancien collage du pied, la colle a jauni.

press to zoom
1/1
Julie Thiaudiere
Julie Thiaudiere

Le pied a été recollé, l'ancienne colle a été retirée et le comblement a été retouché.

press to zoom
Julie Thiaudiere
Julie Thiaudiere

Le pied a été recollé, l'ancienne colle a été retirée et le comblement a été retouché.

press to zoom
1/1
La colle ayant servi a coller le pied a jauni : elle a été retirée, le pied a été recollé, les lacunes ont été comblées et les comblements ont été teintés.
État avant et après restauration.
Poissons1_edited_edited.jpg
20211010_172043_edited.jpg

Plat aux poissons.

Céramique émaillée, atelier Cerdazur (Monaco, années 50).

Encrassement de surface, éclats sur le bord. L’oeuvre a été nettoyée, les écailles ont été replacées et collées, les lacunes sont été comblées et retouchées. Clientèle privée.

État avant/après restauration

Capture d’écran 2021-11-11 à 15.51.11.png

Pendant nettoyage : à gauche la partie non nettoyée, à droite la partie nettoyée. On constate que les couleurs sont plus vives, notamment dans les creux qui étaient particulièrement encrassés.

bottom of page